La guerre fait rare dans les méandres de l'ancienne ile artificielle japonaise, Rokko
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Story of Rokko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Story of Rokko Jeu 12 Nov - 20:02


Identité de l'Habitant
Rang: Observateur
Catalyseurs (pouvoirs en quelques mots):
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://battle-in-the-rokko.forumgratuit.fr
Messages : 6
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 21
Localisation : Quelque part sur Rokko
détails
Our Story
Genesis
Ʃkaemp はは ™

Cela remonte à bien des siècles, cinq pour être précis. La domination humaine était à son apogée. La nature reculait devant la technologie, l'eau devant les îles artificielles qui hébergeaient les surplus de la population humaine. Les animaux s'effaçaient de ce monde, remplacés par des imitations robotiques. Idiots, ces rois ne comprirent que trop tard qu'ils mettaient à mort la Terre. Mère de leur existence, les voilà qui se retournaient contre elle sans en prendre conscience, la noyant dans la pollution, les produits chimiques et bien d'autres choses si bien que même les Hommes devaient se munir d'un masque à gaz pour sortir de chez eux et aller travailler, se ravitailler, etc. Imbéciles étaient nos ancêtres qui provoquèrent la catastrophe qui survint après.
C'était dans le courant de l'année 3521, les jours se passaient comme dans l'ordinaire jusqu'à ce matin d'automne, bien que cette saison ne teintaient plus les arbres, ne pleuvait plus après l'été … Après tout, il n'y avait alors plus de saison, il faisait toujours chaud, même quand il se mettait à pleuvoir. Ce n'était pas un monde où le sourire était roi, au contraire il n'existait plus et quand bien même, avec les masques il n'était plus possible de le voir. Mais reprenons notre histoire. Ce beau jour marqua un avenir sans doute meilleur mais aussi funeste.
Dans les légendes que nous comptent les sages encore vivants, elles évoquent le renouveau de ce monde. En effet, lorsque les horloges sonnèrent 10 heures, le sol s'était soudainement mis à trembler, comme si la Terre était secouée de spasmes, incarnation de son désarroi face à ces enfants indignes. Les tours de verre, bien que prévues à résister à de tels chocs sismiques, se plièrent et se fracassèrent sur les bâtisses environnantes. Ecrasés, piétinés par leurs édifices, de nombreux humains périrent et, ce ne fut pas tout. L'eau qui s'en était allée, s'était réveillée et, secouée par le séisme imposant, elle se dressa comme un cheval se cambrerait et vint s'écraser sur les îles artificielles, les faisant sombrer dans ses abysses. Ce monde de technologie se plia sous la colère de la Nature qui venait reprendre ses droits. Les habitations se firent recouvrir d'herbe et des arbres les emprisonnèrent, les étouffant et parfois les réduisant à l'état de charpie. De nombreux humains périrent tandis que d'autres eurent la chance d'assister au retour au calme de leur Mère.
Soulagements et sanglots de ces survivants, ils ignoraient le sort qui leur était réservés, mais, ils le pressentirent lorsqu'ils virent s'élever dans chaque ville, une bulle d'un noir de jais. Parfaitement ronde, elle tournoyait sur elle-même comme le faisait la Terre autour du Soleil, mais, aucune lumière ne l'éclairait, la laissant aussi imposante qu'elle grossissait à vue d'oeil. Certains humains à la vue de ce ballon, se donnèrent la mort, ne voulant davantage connaître ce qui allait se produire … Quant aux autres, ils assistèrent à l'explosion noire de ce nouveau fléau. Ils crièrent et tentèrent de fuir mais, comme des tentacules, la substance ébène née de l'explosion de la bulle les attrapa.
Le lendemain de cette catastrophe, les survivants se réveillèrent en même temps, reprenant leurs souffles comme s'ils venaient d'être sauvés de la noyade. Ils se relevèrent et, ils se découvrirent dans les débris des vitres. Les humains n'existaient plus, ils étaient devenus des bêtes, des animaux. Ils étaient devenu ce qu'ils avaient autrefois chassés et entraînés dans la Mort. Sans doute cela fut un choc mais, les légendes se stoppèrent là.

Cependant, cela ne vous explique pas comment nous en sommes venus là, n'est ce pas ? Je vais donc continuer avec les dits des Anciens.

Pour comprendre, il faut remonter 20 ans en arrière. Ce n'est pas si loin et pourtant, ça a pris des proportions importantes. Animaux aux faciès intérieurs d'humains, nous furent contraint de répéter les même erreurs du passé. Idiotes de bêtes humaines, voilà ce que nous sommes. Nous avions retrouvé une apparence dénudée d'un moindre habit, nous étions redevenu des enfants purs de la Terre, destinés à suivre le cours normal de la vie : tuer pour se nourrir et être tuer pour nourrir un plus gros prédateur que nous. Oui, les humains étaient devenus tous des animaux différents.
Bref, nous aurions du rester ainsi et pourtant, le cercle vicieux repris son cours malgré notre changement. L'apparence humanoïde perdu, notre coeur lui l'avait toujours. Désireux de pouvoirs, il a fallut que nous nous reperdions dans ce que nous sommes. Les guerres reprirent et, en 5 ans, la domination devint celle des canins, triomphant de leurs plus grands rivaux, les félins. Au fond, ce n'était pas si grave, sachant que les deux ne pouvaient se supporter mais, les canins commencèrent aussi à se disputer et ne voulant reproduire de trop les histoires du passé, ils s'enfermèrent dans la plus grande ville de la Terre, Rokko. Presqu'île artificielle autrefois japonaise, elle se rattacha à l'Europe, elle devint le centre de guerre des canins. Ils s'affrontèrent dans les ruines des vestiges d'un temps passé, vivant avec la nostalgie de leurs coeurs humains qui les poussaient à répéter les erreurs passées. De plus, comme guidés dans les ruines de leurs anciennes technologies, ils vinrent à libérer bien des produits chimiques qui leurs permirent, combattants, d'acquérir des pouvoirs … J'ignore davantage et pourtant, c'est ce qui fit que les combats devinrent plus sanglants et sombres car, les forces de la Nature qu'ils dérobèrent grâce à leurs ancêtres des siècles précédents, devinrent de vrais fléaux. Idiots, la Terre ne put cependant reprendre cette force qui continua à perpétuer dans la progéniture. Mais, elle leur réserva un triste sort : les canins périssaient face à ce qu'ils avaient acquis mais, les plus intelligents parvinrent à mettre en place un moyen de survie. Ce fut alors la naissance des catalyseurs, objets renfermant la puissance de nos pouvoirs. Pour le moment, cela suffit mais, très vite, il fut remarquer que lorsqu'un canin perdait cet objet, soit il mourrait dévorer par cette force, soit il la perdait à jamais et mourrait petit à petit, car, elle était devenue un organe vital, comme un coeur qui ne peut donc se remplacer.
Les guerres commençaient petit à petit à cesser, à se calmer face à la découverte des catalyseurs, mais hélas, ce ne fut le cas. Des factions virent le jour. Elles avaient toutes en tête des objectifs particuliers. Ce ne fut cela qui réveilla les conflit, non, non, ce fut l'arrivée des félins qui n'avaient encore jamais pardonné leur défaite. Ils hurlaient vengeance, et les plus combattants de leur espèce, vinrent s'installer dans l'immensité de la ville. Ils mirent de l'huile sur le feu, les combats reprirent de plus bel. Les félins combattirent les canins et ces derniers se battaient contre les leurs. Si le sang coulait, certains êtres des deux races parvinrent à nouer amitié et ils devinrent à leur tour un clan se disputant par les crocs et les griffes contre les autres. Le coeur des humains battait en chacun de nous, et, je me demande qui a osé dire un jour que nous étions le maître de notre destin …  Nous étions que des prisonniers de ce funeste destin.

Et aujourd'hui, c'est vous autres, jeunes gens qui reprenez le flambeau de cette guerre qui n'a pour but que de tuer comme le faisait les humains autrefois. Triste erreur qui se répète, vous voilà libérez dans un monde de malheur. Que choisirez-vous ? De vous battre ou d'essayer de faire taire la guerre ? Ou encore, ne serez-vous qu'un simple spectateur ? Je me le demande …

Story of Rokko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story PCM 2010] Grabovsky prend les reines de la FDJ !
» Story PCM 2011: Vacansoleil
» Story Board Pub TV Samba Berline et Cabriolet
» TOUTES LES INFOS sur LE MANS STORY 2009 les 4/5 juillet 2009
» THE STORY OF : R4L YAPUD'BUS RALLYE by FALCORTH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ile de Rokko ::  :: Rules-
Sauter vers: